Vous êtes toujours admiratif des prouesses que réalise Amazon en matière de personnalisation de son offre ? Au travers de vos lectures sur internet, vous savez que la relation marketing directe, en 1-to-1, est la meilleure. Le problème, c’est qu’en regardant ce que vous mettez réellement en place à votre échelle, cette approche centrée sur l’utilisateur est assez réduite. Vous ne personnalisez pas assez la relation, et vous n’utilisez pas assez les indicateurs « user centric ». Comment faire mieux ? Avec les données issues de la webanalyse.

L’approche user centric est devenue indispensable

Vous avez sans doute déjà une approche qui tient compte du besoin de personnalisation de l’offre. Peut-être que sur votre boutique e-commerce ou sur votre blog d’entreprise, vous utilisez déjà des techniques qui permettent de personnaliser la relation :

  • Vos campagnes de recherche payantes ciblent des internautes à différentes étapes du cycle d’achat avec des pages adaptées et des annonces pertinentes ;
  • Vous envoyez des e-mail avec des bases clairement segmentées ;
  • Vous achetez des espaces publicitaires sur des sites avec un lectorat ayant une affinité pour vos produits ;
  • Vous surveillez dans votre outil de webanalyse les performances de vos campagnes, l’engagement de vos visiteurs et les conversions.

C’est une excellente première étape.

Mais vous pouvez encore faire mieux. Il existe des solutions pour vous améliorer, et notamment mieux comprendre comment les visiteurs interagissent avec votre contenu. Il est important de tout faire pour développer une approche user-centric (avec les nouvelles statistiques calculées de Google Analytics) afin d’en faire profiter votre marketing. Pourquoi est-ce si important ? Car les internautes surfent aujourd’hui de manière totalement hétérogène : avec plusieurs navigateurs, sur plusieurs terminaux (mobile, tablette, PC). Les cycles d’achat sont toujours plus complexes à percevoir. Il est essentiel d’adopter cette vision centrée sur l’utilisateur, et donc d’utiliser (notamment) les statistiques calculées, pour mieux appréhender toutes les facettes de vos clients.

Google Analytics et les indicateurs « user centric »

Les nouvelles statistiques calculées de Google Analytics permettent de croiser deux statistiques et d’en ressortir une nouvelle statistique. Arrêtez de vous contenter du nombre d’utilisateurs sur votre site et du nombre d’actions réalisées. Obtenez directement le nombre d’utilisateurs qui ont réalisé une action.

  • Demandez le nombre de pages par utilisateurs (qui diffère des pages par session) pour mieux comprendre la façon de consulter votre site ;
  • Comprenez les performances de votre site avec le taux de conversion des objectifs par utilisateurs et non session par session ;
  • Pour mesurer votre retour sur investissement, découvrez votre moyenne des objectifs réalisés par utilisateurs ;
  • La valeur par utilisateurs vous permet de mesurer le chiffre d’affaire au regard du nombre d’utilisateurs.

L’approche user-centric est une nouvelle façon d’appréhender vos statistiques. Lancez-vous pour proposer une offre toujours plus qualitative.

Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes approches user-centric?

Alphalyr

[alert-success]Lire aussi : 8 façons innovantes de booster votre CA grâce à Google Analytics et Comment adapter la segmentation des sources à sa stratégie d’acquisition dans Google Analytics ?[/alert-success]

DÉMARRER MAINTENANT