Google Analytics est un outil de webanalyse complet qui permet de segmenter facilement les rapports statistiques. En effet, vous pouvez trier les nouveaux visiteurs des visiteurs connus, mais aussi séparer le trafic organique du trafic payant. Cette segmentation basique est très utile, mais vous pouvez avoir besoin de segmenter votre audience suivant d’autres critères. C’est alors qu’interviennent les variables personnalisées.

Les variables personnalisées et la segmentation des données

Les variables personnalisées servent à segmenter l’audience de votre site selon plusieurs critères.

Vous pouvez choisir de segmenter vos visiteurs selon des critères de navigateur ou de système d’exploitation, de géolocalisation ou encore en vous basant sur leur source de trafic. De nombreuses variables personnalisées sont proposées par défaut dans Google Analytics, mais vous pouvez également créer vos propres variables avec vos critères spécifiques.

Les variables personnalisées peuvent s’appliquer à trois niveaux :

  • Le visiteur unique : vous pouvez segmenter les internautes en fonction de leur âge et comptabiliser le nombre d’hommes ou de femmes qui visitent votre site
  • La session : vous pouvez distinguer les utilisateurs logués ou non, et utiliser tous les critères qui interviennent pendant la durée d’une session comme par exemple l’utilisation d’un code promo
  • La page vue : vous pouvez segmenter les personnes qui ont visité ou non une page ou un groupe de pages, voire des catégories de produits d’un site e-commerce.

Mettre en place une variable personnalisée

Vous devez modifier le code de suivi Analytics et placer un code spécifique, avec sa syntaxe qui respecte la construction _setCustomVar(index, name, value, opt_scope).

Ainsi, pour créer une variable personnalisée, vous devez définir :

  1. L’index (index): il s’agit d’un chiffre, de 1 à 5, qui correspond au slot occupé par la variable personnalisée.
  2. Le nom de la variable (name): donnez un nom à votre variable, avec des guillemets, pour pouvoir la retrouver lorsque vous consultez les rapports.
  3. La valeur de la variable (value) : la valeur de la variable correspond en quelque sorte à la sous-catégorie. Ainsi, si une variable a le nom « Genre », alors ses valeurs seront « Hommes » et « Femmes ».
  4. Le scope (opt_scope): il s’agit du périmètre d’action des variables personnalisées, c’est-à-dire les données sur lesquelles les variables vont s’appliquer. Comme vu précédemment, il peut s’agir du visiteur unique (1), de la session (2) ou des pages vues (3).

Passez 15mn avec l'un de nos experts

DÉMARRER MAINTENANT