Le taux de rebond compte sans doute parmi les données disponibles dans Google Analytics qui sont le plus mal comprises.

Définition : le taux de rebond est le pourcentage de visites à une seule page (les sessions avec une seule page visitée). Il s’agit donc du nombre de visites au cours desquelles une personne quitte votre site web depuis la page où elle est arrivée (sa page de destination) sans aller découvrir une autre page ou cliquer sur un élément.

Google Analytics calcule ce taux de rebond et vous l’indique par page, mais aussi pour l’ensemble de votre site. Rendez-vous pour cela dans Audience > Vue d’ensemble. Synonyme d’une page non-adaptée à la demande de l’internaute, et/ou d’un contenu de mauvaise qualité, le taux de rebond doit être le plus bas possible pour développer un engagement, et mener à une conversion. Voici quelques pistes pour le réduire.

Arrêtez les campagnes avec un trafic de moindre qualité

Si votre site reçoit des visites avec des internautes qui n’ont aucun intérêt pour les produits / services que vous vendez, alors ces visiteurs vont repartir rapidement. Cela peut être le cas si vous avez rédigé un article très populaire mais éloigné de votre cœur de métier, ou si un article ancien parle de produits ou services qui ne sont plus disponibles chez vous… C’est aussi le cas lorsque vous disposez d’un lien sur un autre site internet, mais qui vous apporte des visiteurs finalement peu qualifiés. Déterminez les sources qui vous envoient ce trafic de mauvaise qualité et trouvez une solution pour mieux cibler les internautes. La qualité doit primer sur la quantité. 

Créez des pages de destination pertinentes

Il n’y a rien de plus frustrant que de faire une recherche sur Google, de cliquer sur un résultat qui, au final, est très éloigné de ce que l’on recherchait. Imaginons que vous cherchez des livres au sujet de l’astronomie en Anglais. Vous arrivez sur un site e-commerce qui vous propose des livres sur l’astronomie dans toutes les langues, sans possibilité de filtrer les résultats ! Frustrant, non ? Votre site internet possède ce genre de pages. Vérifiez bien que les mots clés / le titre et le contenu de vos pages avec un taux de rebond fort sont cohérents. Une page avec pour titre « Les écoles de commerce à Paris » qui liste toutes les écoles de France aura un taux de rebond fort, car vous ne répondez pas à la demande réelle.

Créez des pages au contenu adapté

Une longueur de texte inadaptée aux attentes des visiteurs peut expliquer un taux de rebond fort. Si un article est long à lire et mal structuré, alors que les internautes cherchent une réponse rapide, ils ne vont pas rester sur votre site ! Regardez dans Google Analytics le temps moyen passé sur les pages qui sont les plus populaires, et voyez comment ces pages sont construites. Inspirez-vous en, et pensez à proposer du contenu qui puisse être consommé en peu de temps. Cette règle est d’autant plus vraie que le trafic sur mobile et tablettes se développe, et impose des contraintes de lecture rapide. Toutefois, pour certains sujets (analyse détaillée, tutoriel), un contenu long est nécessaire et même recherché. Vous devez donc vous adapter à chaque situation. Mais il doit toujours y avoir un moyen de synthétiser. Vous ne voyez pas comment rédiger en moins de 1000 mots un guide de montage pour un produit ? Pensez à faire une vidéo explicative et à la poster sur votre site…

Donnez envie d’explorer votre site

Vous connaissez déjà l’importance des « Call to action« . Les CTA sont des éléments qui incitent au clic et invitent les visiteurs à réaliser une action : inscription à une newsletter, téléchargement d’un livre blanc, prise de rendez-vous, utilisation d’une offre promotionnelle, etc. Certaines personnes y resteront insensibles, car pas encore convaincues par votre offre. Vous devez donc développer un contenu qui incite à lire plus de pages, et à découvrir d’autres produits. Si vous vous contentez d’apporter une réponse à une question, sans réaliser d’ouverture, alors le visiteur partira naturellement de votre site. Il y a trouvé ce qu’il voulait ! Pour éviter cela, proposez des options pour continuer. Utilisez des formules comme « Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, lisez également… » ou « A ce sujet, nous invitons à découvrir également cet article…« . D’ailleurs, vous pouvez continuer la lecture sur notre site ci-dessous avec des liens vers d’autres articles aussi pertinents que celui-ci !

 

savoir plus

 

[alert-success]Lire aussi : Optimisez vos pages de destination avec Google Analytics et Interpréter le taux de rebond dans Google Analytics[/alert-success]

Crédit photo : OpenClipartVectors / Pixabay

DÉMARRER MAINTENANT