Google Analytics est un outil de webanalyse puissant, qui vous apporte des informations essentielles pour comprendre votre présence en ligne et améliorer vos performances. Malheureusement, il arrive parfois que les rapports sur les pages les plus consultées ou les mots clés les plus utilisés manquent de données. Des erreurs ? Pas exactement. Une entrée « not set » peut apparaître dans vos rapports d’optimisation du référencement, et vous empêcher de comprendre pleinement les requêtes réalisées par les internautes et leurs pages de destination.

Pourquoi le « Not set » est visible dans vos rapports ?

Ne vous inquiétez pas si vous constatez la présence de la mention « not set » dans vos rapports. Il ne s’agit pas d’un bug, et encore moins d’une erreur de configuration de votre part (du moins, la plupart du temps). Google a une explication : « Toute visite directe ou depuis un site référent est indiquée comme « not set », car aucun mot-clé et contenu d’annonce, ni aucune autre information sur la campagne ne lui est associé« . En clair, toutes les visites directes, les visites depuis les réseaux sociaux, mais aussi les visites depuis un autre moteur de recherche que Google remonteront en « not set ».

La mention « not set » peut aussi être liée à une erreur de configuration du code de suivi. En effet, le géant Américain a expliqué que l’utilisation d’un code de suivi dépassé peut entraîner la non-collecte d’informations, et donc amener à la mention « not set ». Vous n’avez pas mal copié le code, il est juste trop vieux… Pour corriger ce problème, assurez-vous d’utiliser la version la plus à jour.

La mention « not set » peut aussi se retrouver dans vos rapports au sujet des navigateurs utilisés, des résolutions d’écran et systèmes d’exploitation. Cela peut provenir des réglages réalisés par l’utilisateur, qui ne veut pas partager certaines données privées.

SEO et « not set » : quelle solution pour contourner ce problème ?

En ce qui concerne les réglages des internautes qui protègent leur vie privée, les erreurs de serveurs et les visites qui sont réalisées sans mots-clés, vous ne pourrez pas faire grand chose pour chasser les « not set » de vos rapports. Seul remède, s’assurer que le code de suivi est à jour et correctement intégré. Autre solution, si vous constatez de nombreuses mentions « not set », et que vous pensez qu’elles sont présentes sur vos campagnes Adwords, alors changez votre façon de tagger les URL : « Si vous constatez un grand nombre d’entrées « not set » ou « (not set) » dans vos rapports AdWords, nous vous conseillons de désactiver le marquage automatique et d’utiliser plutôt l’outil de création d’URL » recommande Google. Ajoutez une balise à vos URL de destination afin de les définir en fonction de variables de campagne spécifiques.

 

Vous voulez en savoir plus sur le « not set » ?

[su_button url= »https://alphalyr.fr/expertise-gratuite/ » style= »soft » background= »#F9BE2C » color= »#ffffff » size= »11″ center= »yes » radius= »30″ ]Parlez-en avec un expert[/su_button]

[alert-success]Lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur le « Rapport Analyse de la recherche » et Quelle est la différence entre (not set) et (not provided) ?[/alert-success]

Crédit photo : Jack Moreh / stockvault

DÉMARRER MAINTENANT