Qui n’est jamais tombé sur des Pages 404 lors de sa navigation sur internet ?

page 404

Vous pouvez être très soigneux avec votre site internet et tous les aspects techniques liés à ce dernier, vous n’échapperez pas pour toujours aux erreurs 404. Une erreur 404, qui correspond à une page non trouvée, fait partie des éléments normaux de la vie d’un site internet. Que faire lorsque cette erreur survient, et qu’un visiteur arrivé sur votre site via un lien sur les réseaux sociaux, une newsletter ou un blog, ne trouve pas le contenu désiré ? Google a édité une série de recommandations pour personnaliser votre page d’erreur. Mais il faut aller plus loin que cet accompagnement pour les visiteurs, et tracker vos pages 404. Google Analytics peut vous y aider

Pourquoi suivre vos pages qui rencontrent une « erreur 404 » ?

A quoi bon vouloir disposer de statistiques au sujet des pages qui présentent une erreur 404 ? Une bonne redirection vers la page d’accueil, un message sympathique, et le tour est joué. Oui, et non. La redirection (soft 404) ou le message informatif ne résolvent pas le problème de l’erreur 404. Ou plutôt les problèmes qu’engendre cette erreur, dont l’impact est réel sur le référencement :

  • Un lien cassé est potentiellement générateur de trafic. Si le lien pointait vers un article qui a simplement été déplacé, alors une redirection vers ce dernier sera plus efficace que le page 404, qui risque bien de faire fuir les visiteurs ;
  • Un lien dans une campagne payante ou dans un e-mail fraîchement envoyé qui renvoie vers une page d’erreur, et c’est de l’argent gaspillé. En ayant un œil sur vos erreurs 404, vous pouvez réagir rapidement et corriger le problème (dans la journée, pas 30 jours plus tard) ;
  • Si le visiteur ne tombe pas sur la page produit escomptée, ou l’analyse qui voulait découvrir, cela risque d’influencer votre taux de conversion. Le taux de rebond, lui, va atteindre des sommets, et plomber votre performance. Vos KPI sont donc chamboulés ;
  • Enfin, des liens morts qui renvoient une page erreur 404, c’est un signe que le site n’est pas bien mis à jour. Avec un grand nombre de pages 404, Google peut même se poser des questions et croire que vous essayez de le manipuler. Les pages 404 en excès ont ainsi un impact sur le référencement. C’est l’ensemble du travail SEO qui peut se retrouver impacté par des pages qui semblent ne déboucher sur rien.

Installer un suivi des erreurs 404 avec Google Analytics

Google Analytics propose plusieurs solutions techniques pour surveiller le nombre de pages avec des erreurs 404. Pour suivre cet indicateur pertienent (parmi tant d’autres), le paramétrage d’alertes et d’objectifs est nécessaire. Vous pouvez par exemple créer une alerte par e-mail lorsque le nombre de pages 404 augmente sur une période de temps définie (une semaine, une journée) et s’écarte de la norme (hausse de 15% par exemple). Vous pouvez aussi utiliser les objectifs et en créer un avec l’URL de votre page 404. Attention à bien réaliser ce paramétrage au risque de fausser votre nombre de pages vues.

Disposer d’une liste des pages qui sont présentées sous forme d’erreur 404, et l’origine du trafic qui a mené à cette erreur, est essentiel pour corriger le problème et ainsi améliorer durablement vos performances et votre référencement. Demandez un accompagnement pour bien paramétrer ce suivi des erreurs 404 et améliorer la qualité de votre site internet.

Vous ne savez pas comment tracker vos pages 404?

[su_button url= »https://alphalyr.fr/expertise-gratuite/ » style= »soft » background= »#F9BE2C  » color= »#ffffff  » size= »11″ center= »yes » radius= »30″ ]Parlez-en avec un de nos experts[/su_button]

DÉMARRER MAINTENANT