Le salon Consumer Electronic Show (CES) se tenait du 5 au 8 janvier, dans les travées du Las Vegas Convention Center, mais aussi dans certains très grands hôtels de la ville. Un salon qui lance l’année dans le monde du numérique et de l’électronique, en définissant les tendances fortes, et en faisant un état des lieux du marché. Parmi les 3 800 exposants, le CES a accueilli 275 entreprises françaises, dont 178 start-up ! Un bon succès de la “French Tech” outre-atlantique. Que faut-il retenir de ce CES 2017 ? Que l’intelligence artificielle (IA) est une tendance lourde.

L’intelligence artificielle, LA tendance du CES 2017

Intelligence artificielle, connectivité, services. Voici les trois mots clés qui ont permis de rythmer le CES 2017. Si des innovations multiples ont été présentées encore une fois cette année, dans des domaines très différents, il est à noter que l’intelligence artificielle s’est imposée partout. Il suffit de voir comment Alexa, l’assistant intelligent lancé par Amazon, a créé l’engouement. Comme Siri, Cortana, ou encore l’assistant Google, cet assistant Amazon décrypte le langage naturel et veut s’intégrer partout. Dans les montres, les fours, ou encore l’enceinte connectée vendue par Amazon, bien entendu.

Parler à son réfrigérateur, LG le propose aussi au CES avec, encore une fois, une intelligence artificielle capable de comprendre votre demande. Il est possible alors d’exécuter une série de taches sans avoir à intervenir physiquement sur le produit. Samsung ne pouvait pas rester de marbre, et annonce également se lancer à corps perdu dans les “frigos intelligents”, mais LG semble déjà loin devant. Le constructeur coréen a en effet indiqué intégrer désormais de manière systématique le wi-fi à ses appareils, afin de profiter de l’IA à l’avenir, et créer une gamme de services.

Outre l’intelligence artificielle, c’est donc aussi la voix qui est une tendance. Le smartphone n’est pas (plus) le terminal central pour gérer le quotidien. Vous pensiez qu’il serait la télécommande du futur ? Non. C’est notre voix qui décide.

Intelligence artificielle et robots

L’intelligence artificielle s’associe à des produits existants, mais elle est aussi au cœur des robots domestiques… L’intelligence artificielle aide ces robots à comprendre et interpréter nos souhaits, mais elle va plus loin en leur permettant de développer une vraie personnalité. C’est là un enjeu majeur que l’IA doit solutionner : essayer de gommer le plus possible les barrières entres humains et robots, pour aider à leur acceptation dans notre quotidien. Les robots Buddy (développé par Blue Frog Robotics) et Kuri (Mayfield robotics) sont des robots de compagnie capables de différencier les membres d’un foyer, et ainsi adapter un langage et des expressions du visage différentes. C’est un détail peut-être, mais voir un robot se tourner vers vous en entendant votre voix pour vous répondre est saisissant.

Un autre domaine était très représenté au CES 2017, avec une vraie révolution en marche : les transports. Là encore, l’intelligence artificielle est la clé. Entre les voitures sans conducteurs, les voitures qui apprennent à connaître les désirs des passagers, mais aussi l’automatisation de certaines actions sur la route, l’IA est au volant.

DÉMARRER MAINTENANT