Google Webmaster Tools (outils pour les webmasters) a bien évolué depuis plusieurs mois. Changement de nom d’abord, car il faut désormais parler de Google Search Console. Mais ce sont aussi les fonctionnalités intégrées à l’outil qui ont connu une bonne mise à niveau. Voici une présentation des rapports très utiles de la Search Console que vous devriez utiliser, via l’onglet Analyse de la recherche.

Tout comprendre sur le menu « Analyse de la recherche »

analyse-rechercheLa rubrique Analyse de la recherche, que vous pouvez trouver dans Trafic de recherche > Analyse de la recherche, est sans conteste le volet le plus puissant de Google Search Console aujourd’hui. Cette section, d’abord lancée en version privée en début d’année, est désormais accessible à tous les utilisateurs depuis l’été 2015. Le rapport Analyse de la recherche indique la fréquence d’affichage de votre site dans les résultats de recherche. Vous pouvez suivre 4 grandes statistiques, et avoir une vision détaillée d’elles en appliquant des filtres.

Les statistiques disponibles sont :

  • le nombre de clics : clics effectués par un internaute sur une page de résultat Google, qui ont mené vers votre site ;
  • le nombre d’impressions : nombre de résultats de votre site qui s’affichent dans les pages Google ;
  • le CTR : taux de clics. Il est obtenu en divisant les clics par les impressions ;
  • la position : la position moyenne du résultat le mieux classé de votre site.

Toutes ces statistiques sont manipulables avec des filtres (dimensions). Voici ces 6 dimensions : requêtes, pages, pays, appareils, types de recherche et enfin dates.

Les nouveaux rapports de Google Search Console

Avec les statistiques et dimensions, vous avez de quoi analyser en profondeur les principales données de visite de votre site. A vous de trouver les informations pertinentes pour votre activité ! Vous êtes à court d’idées ? Vous ne savez pas comment exploiter les statistiques et dimensions ? Voici 3 façons d’utiliser toutes les variables de Google Search Console :

Le filtrage de requêtes : vous pouvez comparer votre positionnement moyen sur les mots clés contenant votre nom de marque entre plusieurs périodes de temps (sélectionnez la statistique position puis les dimensions requêtes et dates, en appliquant des filtres à chaque fois). Vous pouvez aisément avoir accès aux données pour un groupe de mots clés qui contiennent un mot précis, ce qui était impossible avant !

filtrer-requetes

La comparaison de requêtes : vous pouvez comparer toutes les dimensions pour deux mots clés définis. Clics, impressions, CTR et position, comprenez quel mot clé est le plus performant.

comparer-requetes

Le référencement par pays : Vous avez une présence en France, mais aussi une belle implantation dans d’autres pays ? Comparez rapidement les clics, les impressions, le CTR et votre positionnement entre plusieurs pays. Vous avez aussi la possibilité de filtrer les données par pays.

comparaison-pays

L’intégration de la Search Console dans Google Analytics

Au mois de mai 2016, Google a eu l’intelligente idée d’améliorer l’intégration des données issues de Search Console dans les rapports de Google Analytics. Il est ainsi possible d’accéder dans le même rapport de Google Analytics aux données issues à la fois de la webanalyse et de l’outil Search Console.

Il suffit pour cela de vous rendre dans Acquisition > Search Console > Pages de destination

Quelles sont les données qui s’invitent désormais dans GA ?

  • les données d’acquisition, très précieuses, les informations relatives au nombre d’impressions dans les SERP, aux nombres de clics sans les SERP ou encore au taux de clic et à la position moyenne dans les SERP sont maintenant accolées aux pages de destination ;
  • les données de comportement (déjà présentes dans Google Analytics) sont mixées avec les précédentes. Il s’agit par exemple du taux de rebond et du nombre de pages par session.
  • les données de conversion (nombre et taux) sont elles aussi accessibles.

Il s’agit d’une excellente nouvelle, qui permet de mener une analyse plus fine de votre search marketing, sans avoir à quitter l’outil Google Analytics. Avec cette association de données Search Console / Analytics, vous pouvez plus rapidement identifier une page qui a de bons résultats dans les SERP (taux de clic, position) mais qui ne transforme pas. Cela signifie qu’il y a du travail, et que certains éléments ne plaisent pas.

A l’inverse, vous pouvez aussi mieux identifier les pages qui sont très performantes en termes de conversion, temps passé, et pourtant mal positionnées dans les SERP. En améliorant leur ranking, et donc le flux de visiteurs, il devrait être possible d’augmenter vos performances. Bref, on le voit, cette fusion des données permet de mieux comprendre où se situent vos leviers d’acquisition / transformation.

Attention à une particularité liée à Google Search Console : « Search Console conserve les données des 90 derniers jours. Par conséquent, les rapports SEO de Google Analytics contiennent également les données comprises dans la limite de 90 jours« . Et oui, l’intégration est possible entre les deux outils, pour une meilleure analyse de vos performances, mais il faudra se contenter de la limite des 90 jours déjà appliquée dans l’outil seul. A noter également qu’un décalage entre la collecte des données et leur lecture est à prévoir : « Les données de la Search Console sont disponibles dans la Search Console et dans Google Analytics 48 heures après leur collecte par Search Console« .

[alert-success]Lire aussi : Google Webmaster Tools devient Google Search Console et Pourquoi les clics Google Search Console et les sessions Google Analytics ne coïncident pas ?[/alert-success]

savoir plus

DÉMARRER MAINTENANT