Google Analytics existe en version Premium. Le système d’analyse de Google se décline en effet dans une version pour entreprise payante, qui propose des fonctionnalités améliorées en comparaison à la version gratuite. Moyennant un forfait annuel, Google promet plus de données et de flexibilité, ainsi qu’une assistance 24 h/24, 7 jours/7. Faut-il migrer sur cette version payante de Google Analytics ? Est-elle adaptée à votre stratégie web ? Voici le comparatif complet pour vous aider à bien comprendre les différences entre Google Analytics classique et Google Analytics Premium.

Parce que vous êtes nombreux à vous demander ce qui est différent entre la version gratuite de Google Analytics et la version payante (Premium), nous avons pensé qu’il était important de vous apporter un comparatif complet. Voici une revue de détails sur les principaux points clés.

La collecte des données

La différence majeure entre les deux outils concerne le volume de données et de sources que l’on peut retrouver. Le nombre de hits, ou le nombre d’appels serveur (c’est à dire une page vue, un événement, etc) est bridé à 10 millions par mois sur la version gratuite de Google Analytics. En passant à la version payante, ce chiffre est poussé à 1 milliard. Vous avez bien lu, 1 milliard. Il en va de même pour le nombre de lignes de données disponibles dans les rapports. Alors que la version gratuite se contente de 50 000 lignes, la version payante permet d’en afficher 3 millions pour les rapports non échantillonnés ! Des chiffres qui semblent vertigineux. Si ces derniers vous impressionnent, c’est que vous n’avez sans doute pas besoin de passer à l’offre Premium.

Google Analytics Premium possède en plus la possibilité de créer des rapports non échantillonnés, et libère le nombre de variables personnalisées à votre disposition (50 contre 5 pour la version basique).

L’import de données

Vous êtes sans doute déjà familier avec l’intégration des données Google Adwords dans Google Analytics (et inversement). Cette fonctionnalité est intégrée, bien évidemment, dans la version Premium. De plus, il est possible d’ajouter des données depuis d’autres sources Google. La complémentarité de la suite Google est donc renforcée puisqu’il est possible d’importer des informations depuis DoubleClick Campaign Manager, DoubleClick Bid Manager ou DoubleClick for Publishers.

Les tableaux de bord

Si vous pensez que la version Premium de Google Analytics présente des tableaux de bord inédits, avec des présentations améliorées et des données secrètes, alors vous allez être déçu. Au niveau visuel, et en ce qui concerne les paramétrages des tableaux de bord, rien de neuf. Il y a bien de nouvelles fonctionnalités en ce qui concerne la définition des modèles d’attribution ou encore le tunnel de conversion, mais visuellement, impossible de différencier un compte Premium d’un autre.

Le service

Dernier point, et pas des moindres : le support. Google met en avant ce point qui est en effet le principal atout de Google Analytics Premium : vous pouvez profiter d’une assistance 24 h/24 et 7 j/7 qui se traduit par un accompagnement complet. Cet accompagnement inclut l’évaluation commerciale et technologique, la vérification de la mise en œuvre, le contrôle qualité et la formation… Google précise aussi qu’avec un compte payant, la collecte de données est garantie à 99,9 % par mois, alors qu’aucune garantie n’est proposée avec un compte classique.

Analytics gratuit / Analytics payant : le résultat

La version Pemium propose quelques fonctionnalités exclusives. Sont-elles vraiment utiles ? Pas toujours. Certes, les limites de la version gratuite sont dépassées, avec la possibilité de traiter toujours plus de données, mais question prix, comptez sur 100 000€ à l’année pour l’abonnement.

  • Avez-vous besoin d’1 milliard de hits par mois, et 50 000 lignes par rapport ? Il y a fort à parier que non ;
  • Avez-vous les moyens de vous offrir une suite de webanalyse à 100 000€ par an ? Pas sûr.

En profitant d’un accompagnement d’expert pour bien paramétrer votre compte GA et optimiser son fonctionnement, vous pouvez vous passer de la version payante. La version basique de Google Analytics est déjà suffisante pour la plupart des projets web. Ce qui manque le plus souvent pour disposer de données de qualité, c’est un paramétrage adapté à votre écosystème et mis à jour de manière régulière. Un bon accompagnement en webanalyse vous évitera de dépenser une fortune et vous permettra de personnaliser Google Analytics selon vos besoins de manière durable dans le temps.

Aujourd’hui, plus de 10 millions de sites Web utilisent Google Analytics. Combien utilisent la version Premium ? Le géant Américain n’a pas encore communiqué sur ce chiffre.

 

Vous voulez en savoir plus sur le paramétrage optimal ?

Alphalyr

[alert-success]Lire aussi : Comment contourner l’échantillonnage de Google Analytics ? et 3 erreurs à éviter lors du paramétrage d’un entonnoir de conversion[/alert-success]

DÉMARRER MAINTENANT