AdBlock est un petit logiciel, qui se présente sous forme d’extension pour les navigateurs web, et qui vient bloquer l’affichage des publicités pendant le surf. Au démarrage des vidéos sur Youtube, pendant que l’on passe du temps sur Facebook, ou encore sur un blog, AdBlock vient stopper la diffusion de toutes les publicités, mais aussi les malwares et autres trackers qui pourraient se déclencher. Il est possible, via Google Analytics, de suivre le nombre de vos visiteurs qui utilisent cette extension. Avec l’aide de Google Tag Manager, vous pouvez ainsi apporter cette donnée dans votre outil de webanalyse.

Tracker les utilisateurs d’AdBlock

AdBlock revendique plus de 200 millions de téléchargements ! L’application est très populaire car elle répond à une demande multiple des internautes.

  • Premièrement, l’envie toujours plus forte de bloquer la publicité parfois jugée intrusive pendant la navigation. L’idée qu’un internet sans publicité serait meilleur séduit certains utilisateurs.
  • Ensuite, c’est pour se protéger, et protéger leur vie privée, que de plus en plus d’internautes refusent d’être “trackés”. Google, mais aussi les différents acteurs du web et notamment du e-commerce sont décrits comme des “Big Brother”. Bloquer les publicités, et limiter le nombre d’informations données, c’est se protéger d’eux.
  • Enfin, il existe aussi un certain avantage “technique” à l’utilisation d’une extension comme AdBlock. En bloquant la publicité et les outils de webanalyse (car il est aussi possible de masquer ses visites), certains expliquent gagner toujours plus en vitesse.

Un surf privé, sans pub et plus rapide… avouez que les arguments sont de taille.

Comment détecter AdBlock et avoir des informations sur le trafic venant d’utilisateurs qui utilisent ce plugin ? En créant un nouveau tag html dans Google Tag Manager, qui intègre un élément en Javascript. L’élément html va être bloqué par l’internaute lors de son chargement, du fait de la présence d’AdBlock. Le code Javascript va nous retourner cette information du blocage repéré. Vous connaissez alors le nombre d’internautes qui bloquent vos publicités. Il fallait y penser.

Pourquoi suivre les internautes qui utilisent AdBlock ?

Pourquoi connaître ce nombre d’utilisateurs qui ne voient pas les publicités ? Car cela pose un vrai problème pour de nombreux responsables de sites internet, notamment ceux dont le modèle économique est basé sur la publicité. Mais ce n’est pas la seule raison. Pour affiner vos campagnes, mieux comprendre vos cibles mais aussi pour développer votre sens créatif, vous devez connaître la part de vos visiteurs qui ont AdBlock installé sur leur navigateur.

adblock

En effet, vous disposez déjà du nombre de vues des publicités que vous diffusez sur votre site / blog si vous utilisez Google Adsense. Mais vous ne connaissez pas le nombre de personnes qui ne voient pas les publicités à cause d’AdBlock. En le connaissant, vous pouvez savoir si 90% de vos visiteurs sont en fait des visiteurs qui ne voient pas vos espaces publicitaires. Et si c’est le cas, alors vous pouvez agir en conséquence :

  • Supprimer les espaces publicitaires si les revenus générés sont limités, et leur diffusion réelle réduite ;
  • Trouver de nouvelles formes de monétisation de votre audience : articles sponsorisés, partenariats ;
  • Changer votre approche commerciale en incitant à l’action. Si la plupart de vos visiteurs bloquent la publicité, cela signifie qu’ils cherchent une autre façon d’être sollicités. Proposez leur un abonnement à votre newsletter ou le téléchargement d’une brochure, en lieu et place d’une publicité classique…savoir plus

[alert-success]Lire aussi : 8 façons innovantes de booster votre CA grâce à Google Analytics et Comment adapter la segmentation des sources à sa stratégie d’acquisition dans Google Analytics ?[/alert-success]

Crédit photo : Unsplash / Pixabay

DÉMARRER MAINTENANT