Les segments avancés Google Analytics, supports à la prise de décision

Trop de données, trop d’informations, et pas assez d’actions suggérées par l’interprétation de ces données, voilà une critique récurrente au sujet des outils de webanalyse, dont fait partie Google Analytics. Une critique formulée par les utilisateurs qui disposent d’un volume de données toujours plus fort, mais ne savent pas toujours comment y piocher des informations d’aide à la décision. Il existe pourtant des solutions pour rendre les données de webanalyse plus « parlantes », et en tirer rapidement des actions. C’est le cas avec les segments et la construction d’audiences personnalisées.

Segmenter pour mieux régner

D’une manière générale, les segments sont des groupes d’utilisateurs qui ont satisfait (ou non) à certains critères de comportement sur une période de temps spécifique. Il existe des moyens pour configurer des segments en fonction des sessions, mais aussi des données propres à l’utilisateur. Il existe notamment les segments de conversion, qui « permettent d’isoler et d’analyser des ensembles spécifiques de chemins de conversion dans vos rapports sur les entonnoirs multicanaux » explique ainsi Google. Vous pouvez aussi utiliser la segmentation avancée avec la segmentation au niveau de l’utilisateur ! Ce n’est pas que la conversion qui sert à créer un segment, mais bien le comportement des utilisateurs. Ceci est capital pour identifier les points de blocage avant une commande.

Les segments personnalisés permettent une approche beaucoup plus poussée et précise en ce qui concerne l’analyse d’un site ainsi que le comportement des utilisateurs. Vous pouvez réaliser une véritable découpe optimale de vos utilisateurs en groupes (analyse des cohortes) permettant ainsi de les regrouper via un prisme de lecture choisi au préalable et adapté aux enjeux du site. Vous pouvez segmenter les personnes qui visitent une fiche produit, ou une catégorie de produits en particulier. Vous pouvez segmenter les visiteurs selon leur terminal, leur localisation…

L’important, c’est ce que vous faites de vos données

La puissance réelle de la segmentation vient de votre capacité à communiquer avec ce segment ou public avec un message qui génère une conversion. Oui, la segmentation vous permet d’identifier des comportements par segments d’utilisateurs, que vous pouvez ensuite recibler (remarketing, retargeting, e-mailing, etc.). Pour libérer cette puissance des données et que ces dernières deviennent un vrai support à la prise de décision, pas le choix, il vous faut des données de qualité.

La segmentation demande un savoir-faire technique, et du temps pour configurer les différents filtres. « L’utilisation d’une vue filtrée peut fausser les données des rapports sur les entonnoirs multicanaux » indique à juste titre Google. Il est donc primordial de confier cette opération à un tiers de confiance, afin que les données filtrées présentent une vraie qualité, et soient exploitables sereinement.

Crédit photo : Jack Moreh / Stockvault

Vous souhaitez en savoir plus sur la segmentation?

Alphalyr

Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share