Google Analytics : quelle est la différence entre un filtre et un segment ?

Avec Google Analytics, il existe deux solutions essentielles qui permettent de se concentrer sur l’analyse d’une partie du trafic de votre site : les segments et les filtres. Dans de nombreuses situations, ces deux fonctionnalités de traitement des données apportent les mêmes résultats. Pourtant, il s’agit bien d’outils fondamentalement différents. Pour réaliser une analyse de vos données approfondie, et réduire le périmètre d’analyse, il est important de comprendre comment fonctionnent les filtres et les segments, et ce qui peut les différencier.

Segment / filtre : ce qui est différent

Les deux outils s’appliquent à des stades différents du traitement des données : un filtre s’applique en amont de la collecte alors qu’un segment s’applique une fois que les données sont collectées. Ainsi, toutes les données qui ne respectent pas les conditions du filtre ne sont pas collectées dans votre compte Google Analytics et son application n’est pas rétroactive. Le segment en revanche s’applique sur toutes les données collectées dans votre compte y compris l’historique. Alors que les segments interviennent sur l’ensemble des données de visites en général, les filtres sont eux applicables à l’échelle des pages. Ils permettent des résultats plus limités, mais qui peuvent correspondre à une attente précise.

Segment : Avec un segment, chaque visite est « vérifiée » sur la période voulue, pour voir si elle satisfait aux conditions du segment. Pour les visites qui remplissent la condition, toutes les données de cette session sont alors visibles. Pour les visites qui ne satisfont pas au segment, aucune ligne n’est visible. Vous pouvez créer un segment pour connaître l’apport du trafic direct versus le trafic général, avoir le pourcentage du trafic issu des mobiles ou encore généré par les liens commerciaux. Les segments permettent de modifier l’affichage des données et sont donc rétroactifs.

Filtre : Avec un filtre,  toutes les informations de toutes les visites sont « vérifiées » sur la période voulue, pour voir si elles satisfont aux conditions du filtre. Le filtre ne va pas « segmenter » les visites reçues, mais aller chercher uniquement celles que vous demandez. Si vous appliquez un filtre concernant le trafic venu depuis les mobiles, vous ne verrez que les données des utilisateurs depuis les mobiles, et ne pourrez pas faire de comparaison avec les autres visites. Une façon de se « focaliser » sur les données, en en excluant d’autres.

Prenons un exemple.

Vous cherchez à collecter des informations sur le comportement des visiteurs qui sont arrivés sur votre landing page spéciale promotion, actuellement valorisée sur les réseaux sociaux.

Avec un segment, Google Analytics va aller chercher, parmi toutes les visites reçues, celles qui ont consulté la page promotion. Si vous consultez le rapport des pages vues, vous pourrez alors voir toutes les pages consultées par les personnes qui ont vu la page promotion. Vous pourrez suivre leur chemin de navigation.

Avec un filtre, Google Analytics va vous présenter uniquement les données relatives à la page promotion. Combien de fois a-t-elle été vue, sur quelle durée ?

Segments et filtres sont complémentaires car ils permettent d’identifier des tendances générales au niveau des visites (segments) avant de se pencher dans le détail, et aller puiser des données qualitatives (filtres).

Passez 15mn avec l'un de nos experts

Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share