Déployez facilement votre plan de taggage

L’implémentation d’un plan de taggage est une étape primordiale dans la mise en place d’un pilotage par la data. Avec la multitude de données disponibles et les possibilités offertes par l’outil Google Analytics, cette étape peut rapidement devenir longue et compliquée. Alphalyr vous donne les grandes étapes à suivre.

Définissez ce que vous voulez mesurer

Avant de vous lancer dans la création d’un plan de taggage complet (aussi appelé plan de marquage ou plan de tracking), la première étape consiste à définir les questions auxquelles vous voulez répondre. Listez les problématiques que vous voulez résoudre, ce qui aidera à définir le périmètre de mesure. Un document texte classique, qui récapitule vos objectifs, sera parfait. Après avoir défini vos besoins et l’environnement technique, construisez le plan de taggage dans un document Excel (ou tout autre logiciel qui utile des tableurs). Listez-y les extraits de code et les caractéristiques spécifiques à votre plan.

  • Définissez les marqueurs (tags) dont vous avez besoin et la liste des variables comme les attributs des visiteurs, des visites, des pages, des événements ;
  • Réfléchissez à l’emplacement des tags ;
  • Anticipez le paramétrage qui sera appliqué dans l’outil de mesure.

Google synthétise les étapes clés pour penser son plan de taggage de la façon suivante :

  1. Déterminez vos objectifs commerciaux.
  2. Identifiez les stratégies et les tactiques permettant d’atteindre ces objectifs.
  3. Choisissez les statistiques qui vous serviront d’indicateurs de performance clés.
  4. Déterminez la façon dont vous allez segmenter vos données.
  5. Choisissez quelles seront les cibles de vos indicateurs de performance clés.

Un plan de taggage doit évoluer dans le temps

Un plan de taggage analytics est un document qui doit être à la fois lisible par le service marketing et par les équipes IT. La création et la mise en place du plan de marquage fait appel à des compétences diverses. Entre les connaissances en analyse, les notions nécessaires en technique, et le recul marketing à apporter à l’ensemble, un bon plan de taggage doit être un document pensé comme une synthèse, utilisable par et pour tous.

Dernière étape :  il faut maintenir et affiner votre plan dans la durée. Tant l’environnement technique de votre site internet que vos besoins de mesure ne sont pas figés et vont varier au fil du temps. Votre plan de tracking doit suivre cette évolution ! Pensez dès le départ à des réunions intermédiaires ou des points réguliers pour que le plan soit toujours à jour et cohérent avec vos objectifs.

Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share