Comment adapter la segmentation des sources à sa stratégie d’acquisition dans Google Analytics ?

Google Analytics intègre par défaut une grande variété de canaux d’ acquisition, qui permettent de segmenter le trafic apporté à votre site internet. Mais comme tout outil « par défaut », il montre vite ses limites dès lors que vous ressentez le besoin d’avoir une vision plus précise de votre stratégie d’acquisition. Découvrez dans cet article la liste complète des différents canaux utilisables dans GA, et l’intérêt de rapidement basculer sur la création de groupes de canaux personnalisés, afin d’obtenir une analyse fine.

Les canaux dans Google Analytics

Les canaux d’acquisition sont les sources de trafic de votre site internet.

Les canaux permettent de bien classer les différentes sources de visiteurs qui pointent vers vos pages, afin de mieux les comprendre. Vous connaissez déjà les libellés de canaux disponibles par défaut dans Google Analytics, que vous croisez dans vos rapports :

  • le réseau display : trafic apporté par des campagnes display / cpm, notamment via les sites qui intègrent des espaces publicitaires Adwords ;
  • les liens commerciaux : trafic généré depuis le réseau de recherche Adwords et les moteurs de recherche payants ;
  • la publicité « autre » : toutes les publicités qui ne fonctionnent pas sur le modèle liens commerciaux ;
  • la recherche naturelle : le trafic des moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo!)
  • les réseaux sociaux : visites issues des plate-formes telles que Facebook, Twitter, etc. ;
  • les sites référents : sites qui vous envoient du trafic, via des liens dans le contenu par exemple ;
  • les e-mail : trafic suivi via la balise ‘e-mail’ ;
  • l’accès direct : accès via les favoris / marques-pages ou en entrant une URL directe.

Ces canaux, qui regroupent les principales sources de trafic, permettent de définir de grands ensembles pour rendre l’analyse plus pertinente. Il est ainsi aisé d’avoir en un coup d’oeil une comparaison globale entre votre performance via les liens commerciaux comparée à votre performance via les résultats naturels. Problème, les canaux ci-dessus sont définis par défaut dans le cadre du groupe de canaux « Entonnoirs multicanaux« . Il s’agit donc d’un paramétrage de Google, qui convient au plus grand nombre, mais qui peut se révéler trop limité pour disposer d’une analyse approfondie de votre stratégie d’acquisition. C’est pourquoi il est possible de créer ses propres canaux. Ce sont les canaux personnalisés, qui vont réellement coller à vos actions d’acquisition de trafic.

Créer et utiliser des groupes de canaux personnalisés

Vous pouvez aisément créer vos propres groupes de canaux personnalisés. Chacun d’entre eux sera alors associé à son propre ensemble de libellés. Pour les créer, plusieurs solutions s’offrent à vous. Soit directement dans les rapports, soit en passant par l’onglet Admin. Il est possible de copier les propriétés d’un groupe de canaux (dupliquer) pour ensuite aller éditer ses paramètres, mais vous pouvez aussi construire vos propres groupes de canaux en partant d’une feuille blanche.

« Une fois que vous avez créé et enregistré un groupe de canaux personnalisé, vous pouvez le copier, le supprimer, le partager directement avec des tiers ou le partager dans la galerie de solutions » précise Google. Ensuite, pour appliquer un groupe de canaux personnalisé, il suffit simplement de sélectionnez Groupes de canaux comme dimension principale, puis sélectionnez le groupe de canaux personnalisé que vous souhaitez appliquer.

Pourquoi créer ses propres canaux ?

Vous pensez que les groupes de canaux par défaut sont suffisants ? Non ! Voici 3 raisons de passer aux groupes de canaux personnalisés.

Pour avoir une meilleure vision de votre stratégie d’acquisition

Par défaut, il n’y a par exemple pas de canal pour l’affiliation ou par le retargeting. Or, pour évaluer les performances de ces sources de trafic, il faut regrouper leur apport sur une seule ligne. C’est à cette condition que vous obtiendrez une vision claire de l’apport de l’affiliation ou du retargeting.

Pour avoir une meilleure compréhension de votre retour sur investissement

Si vous utilisez les groupes de canaux par défaut, vous ne pouvez pas comprendre les gains générés précisément selon vos postes de dépense. Si vous confiez la gestion d’une partie de vos campagnes sponsorisées à une agence de webmarketing, peut-être aimeriez-vous filtrer les résultats pour avoir un aperçu des performances des mots clés qu’ils gèrent. Cela vous aidera à identifier si cette action est rentable. Par défaut, cela ne sera pas possible, et vous devrez aller fouiller dans les « liens commerciaux », sans pourvoir différencier ceux gérés par eux et par vous.

Pour suivre dans le temps vos actions d’acquisition

Imaginons que vous déployiez beaucoup d’efforts pour améliorer la notoriété de votre marque, sur tous les supports. Vous réalisez des campagnes payantes, vous dynamisez votre référencement naturel, vous envoyez des e-mail. Il devient alors pertinent d’éditer un groupe de canaux personnalisé qui mixe les solutions, pour avoir une bonne vision, avec les libellés qui sont utilisés. Ce groupe de canaux personnalisé vous aidera à mesurer les retours dans le temps, mois après mois, pour comprendre votre rentabilité.

 

Des difficultés à personnaliser vos groupes de canaux?

Alphalyr

Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share