Big Data et Saint-Valentin : un duo qui dure

La Saint-Valentin revient chaque année, le 14 février, et est bien souvent un temps fort pour de nombreuses boutiques e-commerce BtoC. Un temps fort parfois peu (ou pas) exploité. A cause d’une focalisation unique sur les fêtes de fin d’année, la Saint-Valentin est délaissée, et des ventes perdues. Pourtant, comme toutes les tendances saisonnières et autres événements forts qui rythment l’année, vous devriez accorder à la Saint-Valentin toute l’attention qu’elle mérite. La webanalyse peut vous y aider.

Augmentez vos ventes à la Saint-Valentin grâce à la webanalyse

La fête des amoureux est une occasion d’augmenter ponctuellement vos ventes. Pour toucher celles et ceux qui sont à la recherche du cadeau idéal, il faut vous distinguer ! La Saint-Valentin est une fête qui entraîne une forte pression concurrentielle. Alors pour faire la différence, misez sur les données :

  • Mettez à jour votre page d’accueil avec un contenu pertinent et des produits adaptés. Placez en avant des produits qui ont bien fonctionné par le passé à la même période, en allant vérifier les données dans votre historique Google Analytics ;
  • Créez des pages dédiées en amont. Mettez en ligne des pages dédiées (pour elle et pour lui) avec des produits qui affichent de bonnes performances, à des prix variés… et testez votre offre ! La Saint-Valentin est une bonne opportunité pour réaliser un test A/B dès la mi-janvier, et ainsi améliorer vos conversions jusqu’au 14 février ;
  • Surveillez vos différents canaux de trafic. Avec un pic de visites attendu, la répartition de vos canaux d’acquisition peut varier. Si vous observez une poussée du mobile dans vos statistiques, alors soignez votre site pour les mobinautes, et pensez à faciliter leur parcours d’achat. Si vous notez des abandons de panier suspects ou des sorties dans l’entonnoir de conversion qui semblent inédites, réagissez rapidement avec une intervention technique.

Saint-Valentin : intégrez des actions complémentaires grâce à la data

Pour bien travailler avec les données, et faire de la Saint-Valentin une réussite, il n’y a pas que les réponses rapides. Il faut aussi penser au « temps long », et utiliser tout le flot de données disponibles dans Google Analytics pour élaborer une stratégie durable. Il n’est jamais trop tôt pour préparer la Saint-Valentin suivante.

  • Si votre site ne dispose pas de catégories ou de filtres par sexe, il est peut-être temps de le développer. Commencez éventuellement par une segmentation entre idées cadeaux pour LUI et idées cadeaux pour ELLE. Ensuite, via le regroupement de contenu, vous pourrez suivre les performances de ces produits dans le temps, et mieux choisir ceux à mettre en avant au moment de la Saint-Valentin. Vous pouvez aussi utiliser les dimensions personnalisées dans Google Analytics si vous ajoutez des informations sur les fiches produits ;
  • Utilisez le remarketing ! Ce n’est pas parce que la Saint-Valentin est passée qu’il faut tout arrêter. Pensez ainsi aux techniques publicitaires de retargeting pour toucher de nouveau les visiteurs qui sont arrivés sur votre boutique.

Vous le voyez, la webanalyse peut vous aider avant, pendant, et après la fête de la Saint-Valentin. Une preuve que des données de qualité, et une prise de décision via la data peuvent vous accompagner face aux variations saisonnières.

Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share