8 façons innovantes de booster votre CA grâce à Google Analytics

Pas la peine de s’étaler sur le sujet, vous savez déjà que Google Analytics est une mine d’informations vitale pour votre entreprise. Pour en profiter au maximum, vous devez avoir une approche particulière : demandez-vous toujours comment vous pouvez exploiter chaque donnée pour améliorer votre taux de conversion et vos ventes. Demandez-vous comment la moindre information peut avoir une valeur et vous aider à grandir. Trouver du potentiel dans les données, c’est un métier à plein temps… Voici quelques pistes pour vous livrer à l’exercice à votre échelle.

8 techniques de reciblage avec Google Analytics

Vous n’achetez pas toujours à votre première visite sur un site e-commerce ? Vos visiteurs en font de même. C’est pour cela que le reciblage existe, afin de toucher de nouveau les visiteurs ayant déjà consulté votre site.

1. Utilisez le remarketing en vous basant sur les catégories d’affinité

Dans le rapport Audience > Centres d’intérêt, vous pouvez consulter les catégories d’affinité de vos visiteurs. Google vous indique ainsi la part de vos visiteurs qui sont catégorises comme “partisans de l’écologie”, “chasseurs de bonnes affaires”, “fans de musique”, “joueurs”, etc. Vous pouvez utiliser ces affinités pour créer une liste d’audience, et réaliser une campagne de retargeting avec Google remarketing.

2. Comparez la rentabilité des nouveaux clients et celle des clients fidèles

Logiquement, les clients qui recommandent sur votre boutique vous permettent de générer le maximum de profit ! Ils connaissent déjà vos produits / services, et le coût d’acquisition est donc réduit. Pour augmenter le taux de re-commande, créez une liste avec vos nouveaux clients, auxquels vous vous adresserez après une certaine période, pour déclencher un nouvel achat.

3. Ciblez les visiteurs selon leur navigateur

Vous ne le savez peut-être pas, mais il peut exister de grandes disparités dans les revenus générés selon le navigateur. Votre site possède des erreurs ou des problèmes de compatibilité avec un navigateur ? Vous voyez que les visiteurs venus chez vous via Safari commandent plus ? Alors développez cette audience.

4. Touchez les visiteurs en plein processus d’achat

Pour maximiser vos revenus, créez une liste d’audience avec les visiteurs qui ont consulté l’un de vos 10 produits les plus vendus (ou les plus rentables) et qui ont passé au moins 1 minute sur la page. Le taux de conversion devrait être bon car vous ciblez des personnes qui sont en plein processus d’achat, et avec des produits aux performances déjà éprouvées.

5. Ciblez les visiteurs mobiles… sur ordinateur !

Dans votre quête d’un meilleur chiffre d’affaires, vous devez aussi avoir une logique cross-device. Il se peut que des utilisateurs consultent votre site sur mobile, passent du temps sur vos pages, mais ne réalisent pas de commande. Cela peut-être lié à un problème technique, un manque de temps, ou l’envie de le faire sur un écran plus imposant. Pour cela, identifiez les visiteurs mobiles avec un temps passé important et/ou un nombre de pages vues élevé. Ciblez-les avec une campagne sur ordinateur de bureau !

6. Adressez-vous aux visiteurs qui ont une une interaction avec votre site

Utiliser le suivi d’événement avec Google Analytics peut se révéler particulièrement efficace pour créer des groupes d’audience. En effet, vous pouvez utiliser les fonctionnalités de suivi d’événement pour identifier les internautes qui utilisent votre système de chat en ligne, ou ceux qui lancent une vidéo de démonstration de produit. Vous pourrez ensuite, en fonction des événements dont vous avez paramétré le suivi, créer un groupe avec les internautes qui ont réalisé ces actions. Vous comprenez bien l’intérêt : un visiteur qui a regardé une vidéo ou qui a posé des questions via le module de chat en ligne est un visiteur plus qualifié que les autres, et donc un client potentiel.

7. Ciblez les visiteurs selon le ratio source de trafic / revenus

Toutes les sources de trafic ne se valent pas. Vous devez donc déterminer les meilleures. Pour cela, regardez le rapport entre le trafic apporté (en nombre de visiteurs) et les revenus générés. Un blog peut vous apporter un trafic limité mais beaucoup de revenus. Un réseau social en particulier peut se révéler plus rentable que les autres. Créez alors une audience personnalisée pour cibler les visiteurs qui sont venus sur votre site une première fois via une source de trafic “rentable”. Dans un deuxième temps, vous pouvez aussi contacter le responsable du site (pour un blog) ou le service publicité (dans le cas d’une campagne promotionnelle) pour tenter d’augmenter le trafic en provenance de cette source !

8. Ciblez les visiteurs selon le ratio page vue / revenus

Avec toutes vos données, vous avez identifié des pages qui possèdent un très fort taux de conversion. Mais vous avez aussi remarqué des pages qui font partie du tunnel de conversion, et qui mènent  fréquemment à une commande. Cela peut par exemple être le cas d’un article de blog bien rédigé, qui amène les visiteurs à passer à l’achat. Créez une audience personnalisée pour toucher les visiteurs qui sont déjà passés par ces pages clés. Il ne leur manque peut-être qu’une petite piqûre de rappel au sujet de votre offre pour les convertir… N’oubliez pas également, dans votre stratégie de webmarketing, de vous inspirer de ces pages aux bonnes performances, afin d’en construire d’autres sur le même modèle.

 

savoir plus

Crédit photo : WikiImages / Pixabay

Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share