Le “content marketing” ou la stratégie web éditorial consiste à créer du contenu.

Ce contenu peut avoir différents objectifs :

  • Engager ses internautes (relation client/marque)
  • Se faire connaître
  • Générer des leads/conversions
  • Programme de nurturing (éduquer sa cible sur ses problématiques)

Et prendre différentes formes :

  • Blog
  • Réseaux sociaux
  • Livres blancs
  • Newsletters
  • Webinar
  • Évènements : conférences, salons
  • Vidéos, infographies…

Néanmoins, dans cette leçon, nous nous focaliserons sur le blog !

Le blog est devenu un outil de communication privilégiée, complémentaire aux canaux de communication classique de communication.

88 % *(1) des Marketeurs dans le secteur B2B utilisent le « content marketing », dont le blog dans leur stratégie marketing/communication.

Le blog est un outil indispensable qui vous accompagne tout au long de votre processus de vente. Du « Zero moment of truth » à l’après-vente.

Une bonne stratégie éditoriale doit être :

Critères d’une stratégie-éditoriale performante

Avant toute chose, vérifiez que vous avez bien définit votre cible ( ou dans certains cas vos cibles) ainsi que les objectifs de votre blog.

1. Connaître et analyser son audience grâce à Google Analytics

Grâce à Google Analytics assurez-vous que la cible que vous avez définit correspond bien à l’audience de votre blog.

Si votre cible correspond bien à l’audience de votre site. Utilisez Google Analytics pour mieux connaître la connaitre. Google Analytics est une mine d’or pour analyser votre audience. En définitive, cela vous permettra de nourrir celle-ci avec un contenu efficace.

Quel KPI analyser ?

1. Pour connaître sa cible

Le rapport d’audience de Google Analytics vous permet de connaitre qui est votre audience.

Le rapport Centre d’intérêt est intéressant pour connaitre les sujets que votre audience aime. Cela vous permet de mieux connaitre les attentes de votre cible en termes de contenu !

Le rapport Mobile : votre cible utilise-t-elle préférentiellement le mobile/tablette/desktop ? Attention, si votre cible utilise le mobile, ne négligez pas le format mobile responsive.

N’hésitez pas à utiliser les dimensions secondaires comme Sources/Support ( Quels sont les canaux d’acquisitions pour quelle cible ? )

 

2. Pour connaître le comportement de sa cible

Le taux de rebond, temps passé par page et le taux de conversion sont des KPI essentiels pour connaître quel contenu intéresse votre cible et qui génèrent des leads.

  • L’analyse du «Taux de rebond » et du « Temps passé par page » vous permettra d’améliorer vos pages de destinations (Votre article est-il toujours à jour ? Vos sujets intéressent-ils toujours ? Quelles thématiques intéressent le plus votre cible ? …)
  • L’analyse du « Taux de conversion »vous permettra de cibler le contenu qui convertit le mieux.

3. Analyser ses sources de trafic

  1. Quelles sont vos sources de trafic ?
  2. Quelles sources convertissent le mieux en fonction de vos objectifs ?
  3. Quels sont vos profils par sources de trafic ?

Adaptez votre stratégie selon vos sources de trafic.

 

2. Améliorez votre stratégie de contenu sur votre blog

Selon l’âge de votre blog et du nombre d’articles, plusieurs solutions s’offrent à vous pour publier du contenu sur votre blog. Vous pouvez publier du nouveau contenu  ou optimiser vos articles déjà publiés !

1.Créez du nouveau contenu

Grâce aux analyses que vous avez faites précédemment, vous connaissez les sujets qui attirent le plus de trafic sur votre blog et ceux qui intéressent votre cible. Avant de publier du nouveau contenu n’oubliez pas de vous poser les questions suivantes:

  • À qui s’adresse mon article ?
  • Mon sujet intéresse-t-il ma cible définit ?
  • Quel est mon objectif : nurturing, leadgeneration, conversion ?
  • Sur quels canaux d’acquisition devez-vous diffuser cet article pour obtenir un maximum de trafic ?

Avec ces éléments en tête, le processus de rédaction sera plus efficace et piloté par la data

2. Optimisez votre contenu passé

Le passé est le passé. Mais il sera dommage de vous priver du contenu que vous avez déjà produit ! On oublie souvent que l’on peut optimiser ses articles déjà publiés. Quels articles peut-on réutiliser et optimiser ?

Comme pour l’écriture de nouveau contenu, l’analyse vue dans cette première partie de leçon vous aidera à savoir quel article récrire et améliorer.Comme pour l’écriture de nouveau contenu, l’analyse vue dans cette première partie de leçon vous aidera à savoir quel article récrire et améliorer. Mettez à jour vos articles. Dans le web analyse, les choses vont très vite. Un article datant de plus de deux ans peut sembler obsolète à votre internaute ! De plus, cela améliora le référencement de votre article. En effet, Google a inclus un « freshness score » pour évaluer les pages Web.

3. Technique d’écriture d’article : améliorez votre SEO

Écrie un bon article, c’est bien, bien le référencer, c’est encore mieux ! Il serait dommage que le super article que vous avez publié soit pénalisé par un mauvais référencement.

Quelques conseils à avoir en tête lors de la rédaction de vos articles :

Règles d’écritures :

  • Hiérarchisez vos titres
  • Alt attribut pour chaque image
  • Des Url’s propres
  • Renseignez les méta-données
  • Mettez en valeur votre contenu: mot clé en gras / Liens

Mobile responsive : de façon générale veillez à ce que votre site et blog soient « mobile responsive » ( cf paragraphe précédent, vérifier si ça cible utilise le mobile)

Utiliser Google Analytics pour optimiser votre SEO

  • Quels mots-clés génèrent du trafic ?
  • Trouver nouveaux sujet grâce à l’analyse de mots-clés

 

*(1) source : 2016 B2B Content Marketing Trends—North America: Content Marketing Institute/MarketingProfs

DÉMARRER MAINTENANT